The Bulldog Ex-Police Station Coffeeshop

Découvrez l'inattendu : mon voyage au café de l'ancien poste de police du Bulldog

La riche culture des coffeeshops d'Amsterdam a pris une tournure fascinante lorsque je me suis aventuré dans l'ancien poste de police du Bulldog . Le mélange unique d'histoire et de cannabis a offert une expérience captivante, mais la décision d'y aller ou non dépend de vos préférences.

le bouledogue de l'ancien commissariat de police

Pourquoi devriez-vous y aller :

1. Importance historique : L'emplacement du coffeeshop, autrefois un véritable poste de police, est un joyau historique. L’ambiance ne ressemble à aucune autre, avec des cellules de détention transformées en sièges, créant ainsi un sujet de conversation.

2. Environnement convivial : Le café Bulldog Ex-Police Station accueille tous à bras ouverts. Le personnel et les autres clients favorisent une atmosphère amicale et inclusive, ce qui en fait un lieu confortable pour les nouveaux arrivants.

3. Menu diversifié sur le cannabis : Comme de nombreux coffeeshops d'Amsterdam , il propose un menu diversifié répondant aux différentes préférences en matière de cannabis. C'est l'occasion d'explorer diverses variétés et produits.

le bouledogue de l'ancien commissariat de police

Considérez avant de partir :

1. Foule : En raison de son attrait historique, le coffeeshop peut être bondé aux heures de pointe, ce qui peut affecter le niveau de confort.

2. Prix : les coffeeshops d'Amsterdam, en général, ont tendance à être chers, et The Bulldog Ex-Police Station ne fait pas exception.

En conclusion, visiter le café Bulldog Ex-Police Station à Amsterdam est une aventure unique qui mérite d'être envisagée. Si vous êtes un passionné d'histoire, appréciez les diverses sélections de cannabis et que les foules potentielles ne vous dérangent pas, c'est une destination incontournable. Cependant, si vous recherchez une expérience plus intime et plus économique, vous pouvez opter pour d'autres options dans la vaste scène des coffeeshops d'Amsterdam.

Retour au blog

Laisser un commentaire